Shanty Baehrel

Fondatrice de Shanty Biscuits

C’est dans le sud de la France que nous allons aujourd’hui, pour rejoindre Shanty Baehrel, une entrepreneure passionnée, autodidacte et pleine d’humour, qui rend délicieuse chaque occasion de la vie. Créative et toujours prête à relever de nouveaux défis, elle se lance dans l’aventure Shanty Biscuits en 2013, sans se rendre compte tout de suite qu’elle est devenue entrepreneure! Pas à pas, la magie opère pour cette jeune femme ambitieuse qui sent qu’elle a trouvé son chemin: la fabrication sur mesure de biscuits expressifs, toujours avec authenticité, générosité et simplicité. Grâce à son talent, vous pouvez célébrer, annoncer, et vous exprimer avec gourmandise!

https://shantybiscuits.com/ – Shanty Biscuits

Pour rester en contact:

La Lettre Privée Tribu Digitale

Recevez les derniers épisodes de RévolutionDigitale directement dans votre boite, et bien plus...

COMPTE-RENDU DE L’ÉPISODE

[01:34] Intro – Partir de rien pour s’exprimer avec gourmandise
[02:51] Projet du Moment – Shanty Biscuits: une passion pour la création
[05:13] L’Appel à l’Aventure – Entreprendre sans le savoir
[07:46] Les Tribulations – Les montagnes russes
[10:16] La Révélation et le Triomphe – Entreprendre en étant soi-même
[13:30] Les Questions Flash
[18:00] Le Bouquet Final – Passion et authenticité

Transcription complète de l'épisode

Transcription réalisée avec l’aide d’Happy Scribe

François Paul Lambert: C’est dans le Sud de la France que nous allons aujourd’hui pour rejoindre une entrepreneure passionnée, autodidacte et pleine d’humour qui rend délicieuses chaque occasion de la vie. Créative et toujours prête à relever de nouveaux défis, elle se lance dans l’aventure Shanti biscuits en 2013, sans se rendre compte tout de suite qu’elle est devenue entrepreneur. Pas à pas, la magie opère pour cette jeune femme ambitieuse qui sent qu’elle a trouvé son chemin : la fabrication sur mesure de biscuits expressifs toujours avec authenticité, générosité et simplicité. Grâce à son talent vous pouvez célébrer, annoncer et vous exprimer avec gourmandise. Tribu Digitale, je suis heureux d’accueillir aujourd’hui Shanty Baehrel, Shanty bonjour!

Shanty Baehrel: Bonjour!

FPL: Merci beaucoup d’être avec nous aujourd’hui. Est ce que vous êtes prête à nous inspirer?

SB: Je vais essayer!

FPL: Génial! Shanty, je viens de donner un petit résumé de qui vous êtes à la Tribu Digitale. Est ce que vous voulez y rajouter quelque chose et avant de parler de vos projets, est ce que vous pouvez nous donner une petite anecdote personnelle sur qui vous êtes peut être ? quelque chose qu’on ne sait pas sur vous?

SB: Quelque chose que l’on ne sait pas sur moi… je ne sais pas ce que vous savez, donc je ne sais pas ce que vous ne savez pas…en fait je déteste cuisiner.

FPL: En tout cas, vos biscuits on va en parler dans quelques minutes, ils sont vraiment géniaux et vraiment délicieux. J’adore lire les petits messages inspirés sur votre compte Instagram. Et justement, parlons un peu de votre projet de « Shanty Biscuits ». D’où vous est venue l’idée de créer ces petits biscuits personnalisés? Est ce que pouvez vous nous expliquer comment fonctionne votre business model? pourquoi l’avez vous choisi?

SB: Alors j’ai eu l’idée vraiment par hasard à un anniversaire, on m’a offert un tampon à biscuit et sur le tampon il y avait marqué « approuvé par le chef ». Du coup, j’ai fait des biscuits avec ce tampon et je me suis dit que c’est sympa d’avoir un message sur un biscuit mais ça aurait été mieux si j’avais pu choisir le message parce que j’adore les cadeaux personnalisés et je me voyais déjà faire des biscuits avec des messages pour mes amis et tout. Donc je l’ai regardé sur internet et j’ai vu que le concept comme j’imaginais n’existait pas pour faire des biscuits avec des messages. Et j’ai commencé à faire les biscuits chez moi, avec le rouleau à pâtisserie quoi.

FPL: Vous êtes vraiment partie de rien, et comment est ce que vous avez maintenant développé une certaine passion pour ça? Ou c’est plutôt le business ou l’idée qui est derrière qui vous fait bouger?

SB: Je n’ai pas une passion particulière pour les biscuits en soi, mais c’est tout le concept que j’adore. Le fait d’écrire un message personnalisé pour chaque client, de créer quelque chose, créer l’entreprise, créer le concept, la création sous toutes ses formes qui me plaît.

FPL: Et justement on voit toutes ces magnifiques photos de vos biscuits sur Instagram et j’ai l’impression que Instagram a une grosse influence sur vos affaires, alors comment vous utilisez cet outil et comment vous l’avez mis à contribution pour vous aider?

SB: C’est vrai qu’au début j’utilisais Instagram un peu n’importe comment, je postais des photos de moi, des photos des commandes je ne savais pas trop l’utiliser. Je savais que c’était bien leur business parce que nos biscuits sont très « Instagrammables » et c’est facile à utiliser et jusqu’au jour où l’année dernière j’ai posté la photo d’un biscuit avec le message « je te quitte connard » et ça nous a fait un mini buzz on va dire, pas mal de gens ont « reposté », qui en on parlé et je me suis dit qu’il fallait vraiment mettre des messages qui plaisent ou que même moi j’ai envie de voir. Et voilà c’est comme ça que j’ai changé ma communication sur Instagram et que ça a marché.

FPL: Tribu Digitale, gardons ça à l’esprit car nous allons maintenant explorer le parcours entrepreneurial de Shanti, son aventure en tant qu’entrepreneur, le voyage qui l’a amené là où elle est aujourd’hui. Commençons par cette question que nous appelons l’appel à l’aventure : quand est ce que vous avez su au fond de vous que vous vouliez vous vous lancez à votre propre compte en tant qu’entrepreneur et si vous n’êtes pas lancée tout de suite,  qu’est ce qui vous a retenu?

SB: Quand j’ai commencé Shanty Biscuits, j’ai réfléchis au concept, j’ai fait des tests chez moi. Plus je faisais ça plus ça me passionnait. Ça m’a convaincu que c’était ça que je devais faire. J’ai quand même mi du temps à assumer le fait que j’étais une entrepreneure. Car j’avais l’impression de juste m’amuser.

FPL: Mais si vous vous êtes lancée de votre point de vue vous avez l’impression de vous être lancé tout de suite mais vous avez quand même dû travailler à mi temps sur le côté, il me semble. Donc vous avez dû quitter ce travail pour vous lancer. Ce travail qui donne un peu de stabilité et de sécurité, en tout cas c’est perçu comme ça dans notre société, pour vous consacrer à plein temps sur votre projet. Est ce que cette décision fut difficile ou plutôt facile?

SB: C’était plutôt difficile même si au fond de moi je savais qu’il fallait que je le fasse. J’avais un mi temps, je travaillais deux jours par semaine. Six mois après le lancement de Shanty Biscuits, ma boss me propose un temps plein. J’étais a une étape de mon projet où je n’en vivais pas du tout mais ça m’amusait quand même. Mon père me disait de prendre le contrat et de faire le reste le week end. Moi je voulais aller plus loin dans le projet. J’étais dans une période de ma vie où je venais de me séparer de mon copain. Finalement c’est ma boss qui, elle même entrepreneur, m’a incitée a me lancer et j’ai sauté le pas.

FPL: C’est courageux non seulement de votre part mais aussi de la part de votre boss de vous dire ça, c’est vraiment l’esprit entrepreneurial et justement ce chemin de la réussite est semé d’embûches. Ce n’est pas un chemin qui est tout beau tout rose Shanti parlez nous un peu de vos difficultés, de vos moments un peu plus sombres et j’aimerais bien ainsi que vous nous parliez un peu de votre pire moment en tant qu’entrepreneur?

SB: J’ai réfléchi car il y’a eu énormément de moments durs. Au début je faisais les biscuits chez moi et au bout d’un moment il a fallu trouver des machines. Seulement les distributeurs n’avaient aucune machine compatible avec mon projet, pour faire plus de volume personnalisé, des petites séries, des grosses séries sans frais d’outillage pour le client etc…Trouver les bonnes machines a été très difficile. Parfois je passais une journée à tester les machines mais ça ne marchait pas. On a douté du projet puis on a fini par se lancer, acheter une machine et faire avec.

FPL: Alors quand vous êtes dans ces moments difficiles, comment faites vous? avez vous une technique? comment est ce que vous approchez un moment difficile et que vous vous relevez de ce moment?

SB: Moi je mange des biscuits pour oublier…Il y’a aussi beaucoup de beaux moments. Je vis un peu les montagnes russes émotionnelles de l’entrepreneur. Par moment j’ai envie de tout arrêter puis deux minutes après je reçois un mail client positif ou un message Instagram, et de suite c’est reparti. Le moindre truc positif me reboost. C’est souvent les messages client.

FPL: Oui, il faut rester positif, justement à l’inverse, y a-t-il a il eu un moment dans votre parcours où les choses ont été plutôt positives? Est-ce que vous avez peut être un moment d’illumination, une idée géniale qui a marqué un tournant dans votre business ou qui vous a fait aller de l’avant?

SB: Deux personnes m’ont dit des choses qui ont changé ma vision de Shanty Biscuit. La première c’est Alice Zagury de The Family. C’était un moment où je ne savais pas trop bien comment incarner la marque ou communiquer sur Instagram, si je devais parler à la première personne…Elle m’a dit « sois toi-même » « sois authentique ». Donc j’ai décidé d’être moi-même, de parler à la première personne comme si je parlais aux gens. Et derrière les gens me l’ont rendu. Ils se sont rendu compte que c’était vraiment moi derrière ce projet, ils ont commencé à me parler. La deuxième était lors d’un salon Instagram, à un moment donné j’ai eu un mental breakdown et c’est l’organisatrice du salon qui m’a fait prendre conscience que j’étais une source d’inspiration. J’ai donc décidé de mettre plus l’accent sur le storytelling que avant et que je suis partie de rien et que j’ai pu y arriver même si je ne suis pas au stade des grosses boîtes.

FPL: Tribu Digitale, soyez authentique, soyez vous même vraiment. Souvent n’ayez pas peur non plus puisque souvent on va on va se créer une image mentale qui est souvent fausse parfois en notre conscience, on en a besoin de reconnaissance mais en même temps on ne se pense pas qu’on est capable et on l’est et les gens regardent vers nous et c’est très important, merci pour ça Shanty. Pouvez vous résumer la leçon que vous avez retiré de votre expérience entrepreneuriale? En quelques mots, que pensez vous que la Tribu doive retenir comme leçon de votre expérience?

SB: Il faut être soi même, authentique et y aller avec le coeur. Plus je suis mon instinct et j’écoute ce que j’ai vraiment envie de faire au fond de moi, et ce que j’aimerai entendre de la part d’une marque, plus ça marche, et plus les clients le sentent. Je suis passionnée et authentique.

FPL: Passionnée et authentique Shanty, merci beaucoup. Nous sommes maintenant arrivés à la partie des questions flash. Ici je vous pose une série de questions en rafale et vous me répondez en allant à l’essentiel est ce que vous êtes prête? Quelle est votre définition du succès?

SB: Être  à un endroit de ma vie où je peux dire que je suis « where I belong » c’est  là où je dois être. C’est ça qui me rend heureuse.

FPL: À quoi ressemble votre journée type? Est ce que vous avez peut être une routine journalière que vous pratiquez et qui vous aide dans vos affaires?

SB: Je passe la moitié de mon temps à Aix et la moitié de mon temps à Paris, donc je ne fais pas la même chose en fonction d’où je suis. À Aix je me lève très tôt le matin, je suis matinale je me lève vers cinq ou six heure. J’aime bien arriver une heure avant tout le monde et mettre la musique à fond et traiter mes mails…ça me réveille et lorsque tout le monde arrive je suis en forme et prête.

FPL: Vous mettez quoi comme musique?

SB: Ça dépend de mon humeur du jour mais c’est souvent du rock…je suis assez fan de Green Day..

FPL: Si vous deviez recommander un livre pratique quel serait-il? pourquoi?

SB: J’ai adoré « Bienheureux les fêlés » de Philippe Bloch. C’est le fondateur de la chaîne de café « Colombus Café » qui est devenue un truc énorme. Le livre raconte son démarrage avec vraiment toute les galères qu’ils ont eu. Et ça m’inspire vraiment car eux aussi sont partis de loin et tout le monde a des galères, et tout le monde peut s’en sortir.

FPL: Quels outils ou productivité ou technologique ou pas, utilisez vous régulièrement?

SB: Alors je suis vraiment au jour le jour et pas vraiment productive, mais après j’aime bien l’outil papier. Je ne suis peut être pas la meilleure pour donner des conseils pratiques dans ce domaine!

FPL: On va dire que vous utilisez Instagram alors !

SB: Oui Instagram, ça c’est clair.

FPL: Alors qu’est ce qui vous inspire ou vous passionne en ce moment? Quels sont les domaines qui vous paraissent prometteurs en dehors des biscuits?

SB: Je dirais la personnalisation au sens large, qui est mon concept, la personnalisation du service client, de l’expérience client. Le gens ont besoin que l’on personnalise la relation commerciale, que l’on fasse attention a eux et qu’on ne les traite pas comme une masse de clients. Un mail type vs. un mail personnalisé chez moi fait toute la différence par exemple.

FPL: Et la dernière question c’est la « Back in Time »…Shanty: Imaginons que vous ayez l’opportunité de remonter le temps et vous vous retrouvez face à votre vous de dix huit ans. Vous n’avez que cinq minutes avant que le portail temporel ne vous ramène au présent. Avec l’expérience que vous avez maintenant que vous diriez vous? D’un point de vue pratique, que feriez vous différemment? Quel plan ou conseils précis vous donneriez vous pour réussir plus efficacement, et qui n’implique pas d’acheter des billets de loto des prix sportifs ou d’investir en Bourse?

SB: Évacuez les personnes toxiques rapidement de votre vie. Je me suis rendue compte que j’avais des amis qui me tiraient vers le bas et j’ai mis du temps à les éloigner de ma vie et ensuite, ne passe pas ton stress à manger des biscuits mais va plutôt faire du sport.

FPL: Tribu Digitale entourez vous bien! Surtout ne laissez pas les personnes toxiques vous empêcher de vous déployer à votre plein potentiel et surtout ne mangez pas trop de biscuits sauf si ce sont ceux Shanty Biscuits. Shanty, on est arrivé à la fin de l’épisode. Merci vraiment d’avoir partagé toutes ces informations avec nous; Tribu Digitale, j’espère que vous avez bien pris note car je sais qu’il y en a parmi vous qui hésitent encore à se lancer et j’espère que l’aventure de Shanty vous inspirera à faire le grand saut. Pour le mot de la fin, que diriez vous à nos auditeurs de la Tribu qui hésitent encore à se lancer ou qui se sentent bloqués? Si vous aviez un seul conseil à leur donner, quel serait il?

SB: Faites les choses avec passion, croyez en vous et vous verrez que les choses se débloquent.

FPL: Tout est dit. Shanty, vraiment, encore merci beaucoup d’avoir donné un peu de temps à la Tribu Digitale, ce fut un honneur. Avant de nous quitter si vous pouviez juste nous dire comment on peut rester en contact avec vous sur les réseaux sociaux ou ailleurs? Et si vous avez une annonce à faire la Tribu Digitale vous écoute!

SB: Oui pour rester en contact, l’Instagram de Shanty Biscuits ou Shanty Baehrel, et aussi sur LinkedIn, Shanty Baehrel, je commence  me mettre sur LinkedIn. Une annonce, je dirais que je recrute un Directeur Général.

FPL: Tribu Digitale si il y a paris vous un directeur général ambitieux et qui aime les biscuits…prenez contact avec Shanty. Merci beaucoup Shanty! Tribu Digitale, vous venez d’entendre Shanty partager avec vous son expérience et ses conseils, c’est à vous de jouer maintenant. Rejoignez nous sur www.revolutiondigitale.fr et tapez « Shanty » dans la barre de recherche, vous aurez accès à sa page dédiée ainsi que toutes les informations et les références dont nous avons parlé aujourd’hui. Et bien sûr, n’oubliez pas de visiter la page de Shanty sur shantybiscuits.com et de la suivre sur ses réseaux sociaux. Merci encore d’avoir partagé votre aventure avec la Tribu, au revoir et je vous retrouve en backstage!

SB: Au revoir.

LES POINTS À RETENIR

1. SOYEZ PASSIONNÉ ET AUTHENTIQUE. Entreprenez en restant vous-mêmes, allez-y avec le coeur, avec passion. Croyez en vous, et les choses se débloqueront.

2. PERSONNALISEZ VOTRE SERVICE. Prenez le temps de vous adresser à vos clients en personnalisant votre message. Incarnez votre marque en définissant vos valeurs et en utilisant le storytelling, en parlant de votre histoire.

3. ÉVACUEZ LES PERSONNES TOXIQUES. Ne laissez personne vous tirer vers le bas, et vous empêcher de vous développer à votre plein potentiel.

ABONNEZ-VOUS AU PODCAST!

OUTILS MENTIONNÉS

Vous trouverez ci-dessous toutes les références des ressources mentionnées durant l’épisode!

APPLIS

Liste des applis mentionnées durant l’épisode.

LIVRES

Liste des livres mentionnés durant l’épisode.

Vous Avez Aimé ?

⭐⭐⭐⭐⭐

Merci d'avoir écouté cet épisode! Si vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à le partager en utilisant les boutons médias sociaux sur cette page.

Ce serait aussi génial si vous pouviez nous laisser une Note et vous abonner à Révolution Digitale sur iTunes ! Ou, si vous utilisez Android, vous pouvez vous abonner ici.

Cela nous aide énormément pour faire connaître l’émission et aider la communauté à s’étendre! Merci + Bisous! Et si vous avez des remarques ou des questions, laissez-nous un commentaire en bas de page!